Quoi choisir : bois ou pellets ?

Quel est le coût du bois de chauffage ?

Selon Valbiom (janvier 2006):

  • Si l’utilisateur achète du bois sec coupé et livré : entre 0,45 € à 0,65 € / 10 kWh
  • Si l’utilisateur coupe les arbres lui-même, les coupes, les transporte, les sèche pendant 2 ans : entre 0,04 € et 0,10 €/ 10 kWh

Entre les deux, on peut acheter du bois coupé mais pas sec et réaliser des économies. Les chiffres montrent surtout que le prix du bois est très variable.

Poêle à bois ou à pellets ?

On vous recommande l’achat d’un poêle à pellets, mais vous ne voyez pas l’intérêt par rapport à votre poêle à bois. A vrai dire, la question n’est pas simple à trancher, voici quelques idées soulevées pour vous aider dans la réflexion.

D’un point de vue financier, un poêle à pellet coûte le prix d’un très beau poêle à bois. Le bois coûte moins cher également si on le coupe soit-même, bien qu’il faille prendre en compte l’outillage nécessaire pour le couper, le transporter et le stocker.

D’un point de vue écologique, le bois est plus écologique à produire que le pellets (qui doit être broyé, seché, compressé). Cependant, le rendement des pellets est plus élevé.

D’un point de vue pratique, l’arrêt et le démarrage d’un poêle à pellets est programmable car l’allumage est généralement automatique. Un poêle à pellets est bien entendu moins salissant. Les pellets prennent nettement moins de place que le bois (car il s’agit de bois seché et compressé) et sont donc plus facile à manipuler et stocker.